À propos de

La boucherie d'art

annie
Boucher-Étal

Philippe LALANDE

Tous les métiers de bouche ont leur matière à valoriser et à transformer, et ce dans un cadre gourmand, généreux, créatif et promotionnel. Notre éventail est aussi large au vu des listes anatomiques des viandes de boucherie et d’une base déjà acquise, un paradoxe artistique difficile à démontrer au grand public. Une frontière entre « des restes macabres » et sa transformation en pièce d’art, défi de rechercher d'un équilibre fondé sur certaines règles, des règles bâties également sur l’expérience des métiers de création.

Si cet art ne met pas en évidence le travail du boucher au premier plan : la Boucherie d’Art n’a pas de sens, les viandes doivent rester le produit phare de son espace, l’expression artistique est juste là pour raconter une histoire en marge de celle-ci pour éveiller le regard du public et susciter les envies.

L’Art de présenter la viande, c’est aussi l’art de plaire pour courtiser le flexitarien”.

annie

Exemples

Ouvrages bouchères

Le bœuf

Plaquage en cornes de bovins

Neptune

Graisse à modeler, sculpture sur os et graisse

Art floral

Barde de lard et découpes d'os

Rien n'est à inventer, parce que la nature a déjà choisi pour nous, tout est sous nos yeux.